lundi 28 février 2011

Essai de dessin direct sur ordi

Bon bah voilà, un petit boulot pour l'école, et donc je me suis dit que ce serait plutot sympa de faire ça directement à la tablette graphique. Et au final, ce qui me semblait être une montagne fut plutot facile à surmonter. C'est marrant on a pas vraiment l'impression de travailler, j'veux dire, encore moins que dans le dessin en général, parce que j'veux dire, déjà, que quand je dessine j'ai pas des masses l'impression de bosser... Mais là ce qu'il y a de magique c'est le cmd+Z. MAAAAGIIIIIE!!!! Selection de la zone, comme de la gomme réserve mais qui arrache pas la feuille, qui fuit pas, qui pue pas, et qu'on peut même utiliser sur la couleur. Agrandissement réduction : comme si j'avais des bons yeux. Enfin, le panard quoi, sauf que quand même, c'est un peu comme jouer à fly simulator, on sent pas les choses de la même manière qu'en vrai ( et oui je pilote des avions tous les jeudis). La texture du papier, les petits mélanges sur la palette en plastique, le cliquetis du pinceau contre le pot d'eau en verre, le velouté de la peinture, le mousseux d'une petite bière, le moelleux d'un canapé bien douillet, la chaleur d'un après midi d'été sur une pelouse... Et merde je m'égare.

dimanche 27 février 2011

Première anim' en stop motion

video
Hier, j'avais écris un article. Plutôt drôle pour une fois, mais la vidéo que je vais vous balancer n'a jamais accepté de charger, donc vous n'aurez pas d'article ni de sarcasme, mais seulement un film de quelques secondes, un peu hésitant, un peu mal foutu mais que j'ai adoré faire.

lundi 21 février 2011

Un tout petit dessin







Pas trop le temps aujourd'hui. De grands dessins à venir d'ici quelques jours, mais bon, faut bien les faire, donc pour le moment...

dimanche 20 février 2011

Deux marques pages en gravures

Pas beaucoup de temps ces temps ci. Je suis très concentrée sur mon projet de fin d'études, donc à part des recherches et quelques début de crayonnés je ne fais pas grand chose ces temps ci. J'en profite alors pour vous décongeler quelques petits trucs de derrière les fagots. Les temps sont durs et la fin du monde approche, la preuve, je n'ai même pas picolé ce week end. D'une sobriété exemplaire, il ne reste plus que la pluie de grenouilles et les torrents de sang.  Bon, je vais aller boire un petit verre de lait et aller me coucher. C'est qu'il faut commencer à se ménager tôt si l'on veut tenir la distance ma bonne dame.

dimanche 13 février 2011

Premiers tâtonnements vectoriels.

   Avec trois week end de folie d'affilée, je crois que je vais pouvoir abandonner toute vie sociale à partir de maintenant jusqu'à... jusqu'à... Et merde, jusqu'à je sais pas quand, je croule sous un 35 tonnes plein à craquer de boulot en retard, j'aurais déjà du arrêter de manger dormir et respirer au profit de l'école depuis au bas mot deux bons mois. Et pourtant, je ne rêve que de pelouses ensoleillées, de sable fin entre mes orteils, d'après midi entières passées à écouter le bruit du vent dans les feuilles des arbres et à deviner des formes d'animaux dans les nuages, de la semaine de la glandouille, du mois de l'immobilité, de l'année de la flemmardise, du siècle des bulleurs. Maaaaaaaaaais ce sera pour une prochaine fois.

Alors je vous balance un petit robot tout fait en vectoriel, et ben après avoir passé l'après midi entière à suer sang et eau au dessus de ma tablette graphique, je peux vous le dire: " euh franchement les mecs qui font du dessin par ordinateur c'est rien que parce que EUX ils savent même pas dessiner, c'est d'la triche, c'est trop facile".



J'ai menti....

mardi 8 février 2011

J'ai manqué à tous mes devoirs!!!




Deuxième manquement et plus long cette fois. Une honte, un scandale, une infamie. Je me recroqueville de honte sous la table du boudoir. Chaque pore de ma peau suppure l'ignominie. Pendant que les sans abris fêtent un retour épisodique du beau temps, je m'enferme chez moi dans une passade de découpage de mon histoire pour ne sortir que les nuits de fin de semaines m'abreuver de quatre ou cinq litre de bière histoire de refaire le plein pour les dures semaines qui s'annoncent toujours plus rudes que les précédentes. Les dernières vacances semblent de plus en plus loin tandis que les prochaines paraissent dans plus longtemps encore.